Depuis plus d’un siècle, le cinéma transforme notre manière de voir le monde. Nous voyons "travelling", "panoramique", "zoom", "gros plan". C’est notre "regard-caméra", formé par notre exposition durable au cinéma et à ses images. Mais la caméra n’est pas un œil. C’est une machine. De tous les arts, le cinéma est celui qui dépend le plus de son appareillage technique : cent vingt ans d’un foisonnement d’inventions nées de l’imagination des ingénieurs et des désirs des cinéastes, d’aventures industrielles et de paris économiques, de bricolages et de rêves. En remontant là où le cinéma se fabrique, où l’intuition créatrice est inextricablement liée à la solution technique, on découvre la face cachée de ces images qui nous fascinent et le plaisir de les aimer encore et autrement.

En cours de chargement ...