Comment échapper au trouble de l'esprit ?

Par Thomas Vidart, enseignant en philosophie en Khâgne au lycée Champollion. 


À la fois empereur et philosophe, Marc Aurèle (121 - 180) est une figure singulière dans l'histoire de la pensée : alors même que la période pendant laquelle il règne est très mouvementée, il prend le temps de rédiger ce que nous connaissons sous le titre de "Pensées pour moi-même". Ces textes, qui semblent se suivre sans ordre, sont écrits par Marc Aurèle dans le seul but de maintenir en toutes circonstances son adhésion à la philosophie stoïcienne. Parvenus jusqu'à nous alors qu'ils n'étaient pas destinés à être publiés, ils nous montrent en effet les efforts accomplis par leur auteur pour se rappeler à lui-même qu'il ne faut jamais manquer de mettre en pratique les préceptes fondamentaux enseignés par les stoïciens antérieurs, au premier rang desquels se trouve Épictète.

Cours de Thomas Vidart mercredi 29 novembre 2017 à 18h30, bibliothèque du Centre-ville, Grenoble

En partenariat avec la société Alpine de philosophie.
En cours de chargement ...