L'alimentation excluant la viande et le poisson, adoptée en France par une proportion faible mais croissante (2%) de personnes, est motivée par des raisons liées à la santé, au respect des animaux et à l'environnement. Les végétariens ont-ils un profil psychologique et sociologique particulier ? A partir d'enquêtes et d'expérimentations diverses, on identifiera les caractéristiques de cette minorité alimentaire et ses évolutions.

Conférence de Laurent Bègue, Professeur, Maison des Sciences de l'Homme, UGA

Conférence donnée à la bibliothèque Kateb Yacine le samedi 10 novembre 2018 dans le cadre du cycle Une heure de psy par mois

En cours de chargement ...

On en parle dans nos actualités