Le témoignage de Laura Benson, la victime de viol venue révéler son agression deux ans après, montre de nombreuses similitudes avec celui de Trish Winterman. L'agent Harford trouve de nouveaux éléments impliquant Aaron Mayford, qui est mis en garde à vue, et quand Hardy et Miller prennent sa déposition pour le soir du viol de Trish Winterman, ils ont rapidement la preuve qu'il ment. Cependant, la superviseure de Beth Latimer vient révéler qu'une des victimes dont elle s'est occupée lui avait également confié son viol, dans des circonstances similaires mais à une époque où Mayford était en prison. Mayford est donc libéré faute d'éléments suffisants mais il n'est pas innocenté pour autant.

En cours de chargement ...