Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha, Ahmed, de jeunes Egyptiens parmi d'autres, occupent la place Tahrir jour et nuit. A Tahrir, on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l'armée et à préserver le territoire conquis. Chronique au jour le jour…

En cours de chargement ...