Sélection

Plus vite, plus haut, plus fort !

Alors que les Jeux Olympiques de Tokyo battent leur plein, voici quelques films sur cet évènement sportif planétaire et historique. Pas sur Tokyo non… mais d’autres époques ou d’autres univers.

L’été 1936 à Berlin, l’hiver à Innsbruck (Autriche) en 1964 puis à Grenoble en 1968… Connaître et suivre de formidables athlètes en situation de handicap mental lors de leur préparation aux Jeux Olympiques Spéciaux.
Même des jouets au ras du gazon s’y mettent, le résultat est cocasse et drôle !

L’occasion aussi de découvrir les films rares et précieux de Jack Lesage / Cinépress, qui a filmé Grenoble avant et pendant les JO de 1968 avec, entre autre, la flamme olympique en Grèce, en partance pour Grenoble dans une lampe de mineur de La Mûre. 

Savez-vous que l’origine de la devise « Plus vite, plus haut, plus fort », revient à Henri Didon, prêtre dominicain grenoblois, qui fait broder ces mots sur les drapeaux du collège d’Arcueil (94) dont il est proviseur lors d’épreuves sportives opposant écoles laïques et religieuses en 1891 ? Pierre de Courbertin, alors directeur de la course, reprend la devise en 1894 lors du premier congrès olympique.
En 2021 « Ensemble » y a été ajouté. En latin « Citius, Altius, Fortius - Communiter ».


A vos marques, prêts ? Partez !