Sélection

Autour du cinéma iranien

La société iranienne vit des bouleversements dramatiques. Son cinéma a toujours été dynamique et a engendré nombre de cinéastes importants tels que Abbas Kiarostami ou aujourd'hui Asghar Farhadi, tous les deux plusieurs fois récompensés dans les grands festivals internationaux, notamment à Cannes.

C'est également un cinéma en prise avec la société et dans un pays où l’information circule mal ou est strictement contrôlée, le cinéma est une porte d'entrée privilégiée pour comprendre ce qu'il s'y passe. Un cinéma qui semble également avoir tiré profit de sa cohabitation avec la censure pour trouver des manières de la contourner et de stimuler sa créativité.

A voir donc quatre films récents de Asghar Farhadi ainsi que Taxi Téhéran de Jafar Panahi et Nahid d'Ida Panahandeh...