Sélection

Festival du film court en plein air de Grenoble

A l'occasion de l'édition 2019 du Festival du film court en plein air de Grenoble, CinéVOD braque son projecteur sur le court métrage. Voici 10 films marquants de la 41ème édition, en 2018.

Nous les avons aimés, ils ont parfois été primés, vous pouvez voir et revoir à l'envi ces films courts pour patienter jusqu'au 2 juillet. 

Ato San Nen : Prix du Meilleur Scénario, Prix du Public. Juste équilibre entre comédie et émotion, une jolie rencontre…

Avaler des couleuvres : Prix Unifrance et Coupe Juliet Berto. Une interprétation remarquable, une histoire de racisme ordinaire à glacer le sang.

La Chasse : dans la continuité des précédents travaux d’Alexey Alekseev, un comique de situation hilarant et totalement absurde.

Icare : film de clôture du festival 2018. Une histoire difficile, magnifiquement réalisée. Avec Philippe Rebbot. Du beau cinéma.

Les Indes galantes : film d’ouverture 2018. Montez le son et laissez-vous transporter.

Mama Bobo : Grand prix du jury. Un conte moderne au Sénégal,  une actrice inoubliable.

Même pas mal petit animal : pour tous les gens débordés et pour qui la charge mentale est bien trop lourde…

Les petites mains : Prix du jury jeune et César 2019 du meilleur court métrage. Une très belle réalisation et un vrai suspense ! [Aucun enfant n’a été maltraité pendant le tournage]

Raymonde ou l'évasion verticale : Prix Spécial du Jury. Une poulette irrévérencieuse avec la voix de Yolande Moreau, un magnifique film d’animation.

Les vagues : film ou non film ? Film bien sûr ! Une histoire d’amour, d’une sensibilité très juste.

 

Qu'est-ce que le Festival du film court en plein air de Grenoble ?

Organisé par la Cinémathèque de Grenoble, il s'agit du plus ancien festival de courts métrages de France. Cette intense semaine de projections, master class, conférences, ateliers, rencontres avec les réalisateurs ou producteurs, battles de programmateurs etc... attire des cinéphiles de toute la France (et au delà). 

Cette année 2 500 films ont candidaté au festival. Aucune limite : tous les genres sont acceptés (animation, documentaire, fiction, film expérimental), de tous les pays, en toutes langues. Seule contrainte : que le film dure moins d’une heure.  Le comité de sélection, composé de personnes de différents horizons, dont une bibliothécaire de Grenoble, choisit les films qui seront présentés au public et aux jurys.

La  42ème édition a lieu du 2 au 6 juillet 2019 : une soixantaine de courts métrages, réalisés entre avril 2018 et mars 2019 seront présentés au Cinéma Juliet Berto et place Saint André, une fois la nuit tombée.