Mary & Max

Inspirée d’une correspondance que le réalisateur Adam Elliot entretient avec un « Aspie » (forme d’autisme), Mary & Max est un film d’animation en pâte à modeler d’une grande poésie.

Mary, 8 ans, Australienne, souffre-douleur de sa classe se choisit au hasard dans l’annuaire un correspondant pour partager ses goûts et interrogations sur la vie. Max, 44 ans, New-Yorkais, atteint du syndrome d’Asperger lui répond. Une correspondance de deux décennies se modèle alors devant nos yeux ébahis…

Les tonalités de couleurs – bruns et gris réhaussés d’une pointe de rouge – le rythme lent, la musique entêtante, créent une atmosphère mélancolique (malgré des détails très comiques), et émouvante jusqu’aux larmes. 

Qu'attendez vous pour voir ce film ?