Broadchurch (série)

Bonne surprise que cette série anglaise (8 épisodes) diffusée l’année dernière.

Ce n’est pas que l’intrigue policière soit particulièrement captivante, les flics sont plutôt nuls et paraissent dépassés par les événements, le charme de BROADCHURCH réside plutôt dans l’ambiance générale. On sent bien que le réalisateur a apprécié Twin Peaks (attention "It's happening again" en  2016 !) : la vie d’une petite ville où les mensonges, tourments et autres secrets sont petit à petit dévoilés au grand jour au fil de l’enquête… On a même droit à une touche (légère) de paranormal, hommage à peine dissimulé à David Lynch, bien que piste assez rapidement négligée. La galerie de personnages est convaincante et on se laisse prendre par la main.

Seuls regrets, l’abus de plans au ralenti et l’omniprésence de la musique qui aurait gagné à se faire plus discrète, d’autant que les thèmes sont bien trouvés et s’accordent parfaitement à l’histoire. On a un peu le sentiment qu’on veut nous tirer des larmes un peu trop facilement. Mais à part ces bémols, cette série reste très recommandable…

Voir la série

Voir également la saison 2