Chroniques

A voir jusqu'à mi novembre !

Publié le 16 octobre 2020
A voir jusqu'à mi novembre !

Les films acquis ici le sont pour un temps limité. En général, entre 3 à 5 ans. À l'issue de cette période, nous devons les supprimer. Certains seront rachetés, d'autres pas. Cela laisse de la place pour de nouveaux films et renouveler progressivement l'offre qui vous est faite. Chaque année une centaine de titres sont éliminés et le double achetés.


Mi novembre, de nombreux films arrivent à échéance. On vous laisse les découvrir et en profiter !

Daraya, la bibliothèque sous les bombes

Publié le 14 août 2020
Daraya, la bibliothèque sous les bombes

En compagnie de Delphine Minoui (journaliste), Bruno Joucla réalise “Daraya, la bibliothèque sous les bombes”, un film documentaire qui suit de jeunes syriens sauvant des milliers de livres engloutis sous les décombres de leur ville détruite par la guerre.

 

Avant le film il y avait un livre… Delphine Minoui, publie au Seuil en 2017 « Les passeurs de livres de Daraya », extraordinaire aventure de jeunes hommes, qui, dans une ville assiégée, construisent une bibliothèque. Livre qui rencontre un succès public et de critique immédiat, tant la force du propos emporte.

Ce film documentaire en...

Printemps du Livre 2020 en ligne

Publié le 7 mai 2020
Printemps du Livre 2020 en ligne

Sur Facebook, sur le site internet du Printemps du livre et sur CinéVOD en accès libre, retrouvez la plupart des auteurs invités au Printemps qui ont, chacun à leur manière, apporté leur contribution à ce week-end littéraire confiné (certes !) mais chaleureux et riche en surprises.  

Le Printemps du livre de Grenoble devait se tenir du 1er au 5 avril dernier, les circonstances exceptionnelles que nous connaissons ont imposé son annulation.
Mais l’équipe de la Bibliothèque municipale s’est remise à l’ouvrage pour vous proposer un Printemps du livre sous une autre forme : EN LIGNE les samedi...

"La Nuit des morts vivants" de George A. Romero

Publié le 29 avril 2020
"La Nuit des morts vivants" de George A. Romero

Après s’être recueillis sur la tombe de leur père, Johnny et Barbara se font attaquer par un homme à l’apparence étrange à la tombée de la nuit. Constatant avec horreur le meurtre de son frère, Barbara s’enfuit et trouve refuge dans une petite maison de campagne où elle trouve d’autres fugitifs. C’est là qu’elle comprend, grâce à la radio, que des morts viennent s’attaquer aux vivants suite à des retombées radioactives.

 

La nuit des morts vivants est depuis sa sortie en 1968 un film culte. Premier film fauché du jeune George A. Romero (27 ans), il rapporta énormément d’argent aux...

Les démons de Ludivine

Publié le 25 mars 2020
Les démons de Ludivine

Ce documentaire d’Axelle Vinassac suit avec respect et pudeur Ludivine, 15 ans, sur les chemins de Compostelle. Accompagnée de Julie, cette jeune fille débordée par des comportements scolaires et familiaux inadaptés marche marche et marche encore, un lourd sac sur le dos, des ampoules dans les baskets. L’effort physique, le dépaysement, la rupture avec ses amis, la déconnection des réseaux sociaux… autant de contraintes qui poussent Ludivine à observer, se calmer mais aussi se surpasser. 

La caméra de la réalisatrice est discrète, non intrusive, sensible. Elle arrive à capter des moments...

Alain Passard et la passion du légume

Publié le 10 octobre 2019

En cette semaine du goût (du 7 au 13 octobre) coup de projecteur sur un documentaire passionnant sur la cuisine.

Alain Passard et la passion du légume

Alain Passard est un grand chef étoilé qui, un beau jour, a réinventé son métier en décidant de mettre le légume non plus en accompagnement d'une pièce de viande, sur le coté, mais bien au centre de l'assiette et de sa cuisine. Son restaurant, L'Arpège, propose essentiellement des plats autour du légume. Loin d’être une contrainte, ce choix radical et déjà ancien (vers 2001) a au contraire décuplé et ravivé sa créativité de cuisinier qui avait tendance à s'émousser dans la pratique de la cuisine traditionnelle. Paradoxalement, c'est sa connaissance et sa longue expérience en rôtisserie,...

BACK HOME de Joachim Trier

Publié le 13 septembre 2019
BACK HOME de Joachim Trier

Joachim Trier est un cinéaste norvégien qui a déboulé sur la scène internationale avec un second film très maitrisé au sujet grave, Oslo, 31 août, sur les affres existentielles et les pulsions suicidaires d'un jeune trentenaire. Par la suite, le réalisateur explorera une veine plus fantastique dans Thelma (2018).

Back Home est un film ambitieux, son premier film "américain" avec tournage à New-York (mais avec des capitaux européens) et casting international : Isabelle Huppert, Gabriel Byrne, Jesse Eisenberg...

Suite aux décès d'une mère et épouse dans un "accident" de la circulation, le...

SURVIVRE AU CINEMA

Publié le 21 août 2019
SURVIVRE AU CINEMA

Si vous aimez les survivals (les films de survie en bon français), ce documentaire est pour vous. Évoquant les classiques fondateurs du genre (Les chasses du comte Zaroff, Délivrance, Wake in Fright, Rambo, etc.) jusqu'aux réussites plus récentes, le film s'attache aussi à démonter les ressorts narratifs d'un sous-genre en pleine expansion depuis une dizaine d'années. Sans doute en lien avec la prise de conscience des menaces qui pèsent sur la survie de notre espèce et d'un rapport à la nature à reconsidérer ?

Le documentaire est truffé de commentaires et d'anecdotes de réalisateurs et...

Un chat sur l’épaule, comme un ronronnement sur l’histoire du cinéma

Publié le 11 juillet 2019
Un chat sur l’épaule, comme un ronronnement sur l’histoire du cinéma

Jean-Pierre Beauviala, inventeur

Une caméra maniable, légère, ergonomique et qui se range facilement dans la boîte à gants d’une voiture. Voilà le carnet des charges de Jean-Pierre Beauviala, grenoblois, ingénieur et inventeur de caméras. Une caméra autonome, vraie révolution en regard des énormes machines de l’époque, qui nécessitaient plusieurs techniciens.

Impulsé par les besoins de cinéastes tels Jean-Luc Godard (lors de ses années à Grenoble), Beauviala invente dans les années 70 une caméra Super 16 qui, comme un chat, épouse la forme de l’épaule.

L’entreprise Aaton, installée à...