Chroniques

Le Monde de Charlie, de Stephen Chbosky (2012).

Publié le 23 janvier 2019
Le Monde de Charlie, de Stephen Chbosky (2012).

C’est un film comme il pourrait y en avoir des dizaines. Le décor et les personnages sont facilement identifiables : le lycée d’une petite ville des États-Unis, ses salles de classe et ses terrains de sport, son équipe de football américain et sa team de pom-pom-girls, les soirées autour de gobelets rouges, le professeur de littérature qui se consacre à l’enseignement après une carrière d’écrivain manquée…

Une série de clichés qui recrée l’ambiance des high schools américaines, formule bien usée. À ceci près que Charlie, le personnage principal, est comme nous. À quinze ans, il entame sa...

This is the end

Publié le 26 décembre 2018
This is the end

Les films suivants seront supprimés de CinéVOD début mars, il vous reste encore quelques jours pour en profiter !


En effet, nous faisons l'acquisition des films numériques pour 3 à 5 ans. A l'issue de cette durée, nous les supprimons. Certains sont rachetés, d'autres pas, afin de laisser de la place à des nouveautés.

Le 1er mars, seront donc supprimés :

- La Belle et la Bête
- Coffee and cigarettes
- Ghost dog - La voie du samouraï
- 4 épisodes de Léo et Popi
- Naruto et la princesses des neiges
- Rêves dansants - Sur les pas de Pina Bausch
- Le silence de la mer

L’enfant au grelot, de Jacques-Rémy Girerd (1998).

Publié le 4 décembre 2018
L’enfant au grelot, de Jacques-Rémy Girerd (1998).

Au cœur de l’hiver et d’une forêt bleue, un bébé emmailloté dans son berceau tombe soudainement du ciel. Découvert par Grand-Jacques, le facteur du village voisin, cet insolite flocon de neige est recueilli par la tendre Mamie Rose, qui élève une ribambelle de petits garçons dans son orphelinat.

Baptisé Charlie, le nourrisson grandit aussi heureusement que possible, sous l’attention bienveillante de Grand-Jacques et Mamie Rose. Pourtant, ces deux adultes, aussi aimants soient-ils, ne sont que ses parents de substitution. 

Alors, une fois la nuit venue, Charlie grimpe sur les toits en...

Le Jour des Corneilles

Publié le 25 octobre 2018
Le Jour des Corneilles

Un enfant grandit dans la forêt, sous l’autorité d’un homme des bois géant plus proche de l’ogre que de l’humain, qu’il appelle Père. À l’écart de toute autre compagnie, ils dorment à même le sol d’une hutte grossière, chassent leur nourriture qu’ils cuisent au feu de bois, et préparent leur survie pour l’hiver. Pour échapper à la dureté, à la violence et même à la folie de son père, l’enfant part à l’aventure lors de longues excursions dans la forêt (car toute expédition en dehors lui est formellement interdite), et parle aux fantômes à têtes d’animaux qui lui apparaissent sur les...

Les Rêves dansants, sur les traces de Pina Bausch

Publié le 11 septembre 2018
Les Rêves dansants, sur les traces de Pina Bausch

En 2008, Pina Bausch décide de monter une nouvelle version de Kontakhtof, l’une de ses pièces emblématiques, avec des jeunes de 14 à 16 ans n’ayant aucune expérience de la danse contemporaine. Ce documentaire retrace l’aventure vécue par ce groupe d’adolescents au contact de la danse et de la célèbre chorégraphe allemande.

L’espace d’une heure, on assiste à leur traversée du spectacle, depuis les auditions préliminaires jusqu’à la première. Quelques mois avant sa mort, la fondatrice du tanztheatre transmet son regard sur son art avec la même sincérité que celle qui imprégna son processus...

Asghar Farhadi, en 3 films

Publié le 7 juin 2018
Asghar Farhadi, en 3 films

Réalisateur iranien multi récompensé, Asghar Farhadi est né en 1972.

Huit films pour le cinéma à son compteur, il a aussi réalisé des courts métrages, films pour la télévision et est également scénariste.

Passionné par les méandres de la psychologie humaine. D’une situation de départ dramatique, l’histoire se développe, enfle et le séisme des sentiments des personnages (jalousie, secrets, ressentiments) fini par éclater. Les non-dits, les oreilles collées aux portes font aussi partie du décor. Des histoires graves flirtant avec la morale qui disent beaucoup de choses sur la société...

Frédéric Back, un hommage à la nature

Publié le 29 décembre 2017
Frédéric Back, un hommage à la nature

Frédéric Back (1924 – 2013) est un peintre, artiste, illustrateur et réalisateur de films d’animation. Né en France et y ayant grandi, sa vie s’est poursuivie au Québec.
Engagé et militant écologiste, ses courts métrages d’animation sont un plaidoyer pour la cause environnementale, la défense des animaux et de la nature.

 

Sur CinéVOD, ses trois derniers films d’animation :

« Crac ! » suit avec amusement et émotion le parcours d’une chaise à bascule, à travers les ans et les générations, tout en nous faisant connaître différentes époques du Québec.

« L’homme qui plantait des arbres » est...

Pour une utilisation optimale...

Publié le 17 novembre 2017
Pour une utilisation optimale...

1. Comment regarder des films sur CinéVOD ?

- Pour les films des catégories "Vu(es) d'ici" et "Conférences", l'accès est libre et illimité.
- Pour les autres catégories de films, vous devez être inscrit dans les bibliothèques de Grenoble et à jour de cotisation.
Pour vous identifier, rendez-vous sur la Numothèque. Identifiez vous avec votre numéro d'abonné et votre mot de passe. Via le menu de gauche, rebondissez jusqu'à CinéVOD. Vérifiez que votre nom s'affiche en haut à droite. 

Faire votre recherche et cliquer sur le bouton bleu "LE FILM" pour lancer le visionnage du film choisi.

2....

Alabama Monroe

Publié le 5 août 2017
Alabama Monroe

Adapté d’une pièce de théâtre à grand succès en Belgique et aux Pays-Bas, le synopsis de Félix Van Groeningen tient en deux lignes mais la valse des émotions qui en découle dure 1h50.

Il triture les sentiments, le désir de vivre, l’amour intense, le désespoir profond… Oui on pleure et on sourit mais jamais on ne tombe dans le mélo. Avec un habile montage ponctué de flash-backs qui donne un rythme intéressant au film.

Un des rôles majeurs du film est donné à la bande originale : la musique folk, bluegrass, est interprétée ici par The Broken Circle Breakdown (compositeur : Bjorn Eriksson)....