Il existe toujours un plus fort susceptible de vous croquer… Et si la mante religieuse parvenait enfin à engloutir l’insouciante cigale, qui dit qu’elle ne finirait pas par être la victime d’un plus gros prédateur ? Inspiré d’un précepte chinois attribué à Liu Xiang, érudit du premier siècle, selon lequel "La mante pourchasse la cigale sans savoir que l’oiseau la regarde", ce chef-d’œuvre de l’inventeur du lavis découpé Hu Jinqing combine plusieurs références à l’art ancestral chinois, reprenant notamment les motifs traditionnels de la peinture "Peur et oiseaux". Film sans paroles.

En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 3 et 7 ans.