Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée. Un mélange d’images réelles et dessinées, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, émaille ce récit autobiographique d’animation qui explore l'adoption et la mixité.

D'après la bande dessinée éponyme de Jung Sik-jun.

Prix du public et Prix Unicef au Festival international du film d'animation d'Annecy (2012)

Grand prix et Prix du public à Animafest Zagreb (2013)

Lire notre chronique ici


En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 11 et 15 ans.