Sélection

Ils passent le test de Bechdel !

Le test de Bechdel, c'est quoi ?

Trois questions, trois critères à satisfaire :

1/ Y a-t-il, dans ce film, au moins deux personnages féminins portant un nom ?
2/ Ces deux femmes se parlent-elles ?
3/ Et, si oui, se parlent-elles d'autre chose que d'un homme ?

Imaginé dans une BD en 1985 par Alison Bechdel, ce test permet de mesurer la représentativité des femmes dans les films.

Et le constat est assez intéressant… 57.5 % des 7320 films recensés sur le site collaboratif http://bechdeltest.com/ passent le test. Donc, 42.5 % ne le passent pas ! Heureusement il semble que la tendance soit à l’amélioration année après année.  

Nous pouvons discuter des limites d’un tel test : il ne juge pas de la qualité d’un film, ni de son sexisme. Un film peut réussir le test mais tenir néanmoins des propos misogynes et donner une image dégradée de la femme. Mais il a le mérite de faire parler des femmes dans le cinéma qui sont souvent cantonnées à des rôles de second plan et à justifier des actions des acteurs principaux.

Cela pose la question plus globale des femmes dans le cinéma : trop peu de réalisatrices, de productrices, de scénaristes...

 

Par ricochet, on peut aussi réfléchir à l’invisibilité d’autres communautés dans ce cinéma trop blanc, hétéro et masculin : diversité raciale, LGBTQI, personnes en situation de handicap… ce qui donnera lieu à de prochaines sélections !

Ps : Certains cinémas suédois labellisent même "Bechdel" les films qu’ils diffusent.