Florence Miailhe – La peinture en mouvement

Florence Miailhe est une artiste singulière que je vous propose de découvrir. Cinq de ses courts-métrages animés sont présents sur CinéVOD.

Ses films d’animation ont une technique différente des dessins animés traditionnels : à l’aide d’une plaque de verre rétro-allumée, Florence Miailhe utilise de la peinture à l’huile, des pastels et du sable pour créer des tableaux qui, aussitôt qu’ils sont pris en photos par une caméra posée en dessus, sont effacés, transformés minutieusement, pour laisser place à la suite de l’histoire.

Les images, mises bout à bout, forment une « peinture animée ».

Florence Miailhe met en valeur les corps, leurs mouvements, leur sensualité. Le travail au pinceau permet de jouer sur les matières, les textures, l'épaisseur du dessin. Ses histoires s’attardent souvent sur une ambiance, comme un long plan séquence. 
Comme un tableau qui se déroule.

César du meilleur court-métrage en 2002 pour Au premier dimanche d'août
Mention spéciale au Festival de Cannes en 2006 pour Conte de quartier
Cristal d’honneur au Festival International du film d’animation d’Annecy en 2015

En savoir + :   

Florence Miailhe parle de Hammam  
La technique de la peinture animée  
Animation de l’affiche du festival d’Annecy 2015

Voir aussi « Âme noire » de Martine Chartrand, autre peinture animée.